Psychologue Paris - Phobie d'impulsion

 

Qu'est-ce que la phobie d'impulsion - Quels sont ses symptômes ?

La phobie d’impulsion est un sous type du TOC.  Elle se caractérise par des obsessions et des compulsions. 

Le sujet « ruminateur » qui souffre de phobie d’impulsion, présente des pensées ou des images obsédantes comme des pensées obscènes, blasphématoires ou insensées : se mettre nu en public, poignarder son petit copain…), des images sexuelles ou de nature répugnante ( comme avoir des gestes déplacés avec un enfant ou des relations sexuelles avec sa belle-mère…). 

 

 

La pensée ou l’image obsédante pathologique génère chez le sujet une crainte excessive d’agir de façon inappropriée et impulsive c’est à dire malgré lui et de causer du tort à autrui ou à lui-même. 

La compulsion mentale va l’amener à ruminer, à analyser ses pensées continuellement ou en comprendre le sens alors qu’il n’y en a pas ! 

La prévalence du TOC est de 2 à 3% de la population. Cela reste tabou d’une part parce que cela génère chez le sujet une peur extrêmement violente qu’il n’est pas facile de partager autour de soi et d’autre part parce que les thématiques de la phobie d’impulsion sont en elle même taboues ( pédophilie, agression, blasphème). 

Ces pensées et ces images obsédantes pathologiques sont en fait des stimuli conditionnels qui ne sont pas parvenus à générer des réponses d'habituation chez l’individu et qui vont déclencher chez lui des rituels internes ( le sujet va rechercher des réponses à des questions insolubles ou pour lesquelles il n’existe pas de solution)  ou externes ( ne plus regarder les femmes en dessous de la taille, ranger les couteaux quand il est en présence de son compagnon…)  ayant pour objectif de neutraliser l'impact émotionnel de ces stimuli, c’est à dire pour annuler les mauvaises pensées. 

 

Face à ses obsessions le sujets va adopter des compulsions mais aussi des stratégies de neutralisation, d’évitement ou de réassurance. 

 

La neutralisation renvoie à tout ce que la personne va essayer de faire pour se débarrasser de son obsession et en diminuer l’impact émotionnel :essayer de faire quelque chose pour se divertir, dire stop à sa pensée, essayer de ne pas y penser.

 

L’évitement conduit à s’isoler de toutes les situations dans lesquelles la personne redoute que l’impulsion ne se produise : retirer les couteux de la cuisine, ne pas descendre les escaliers derrière quelqu’un…

 

La réassurance amène la personne à chercher du réconfort auprès des autres  par exemple en consultant un tas de spécialistes, en posant des questions à la famille mais de façon rébarbative : « tu crois que je pourrais faire du mal à quelqu’un », ‘ est ce que tu penses que je t’aime suffisamment ». …

 

Ces stratégies sont des facteurs de maintien qui ne font que renforcer la phobie d’impulsion !  Plus la personne va chercher à se rassurer ou à éviter ses obsessions et plus la pathologie va durer. 

Il n’y a pas de données connues sur des scenarii qui toucheraient davantage les hommes ou les femmes. Toutefois, en général les pensées sont « égodystones » c’est à dire qu’elles vont à l’encontre des valeurs profondes de l’individu.  Plus une valeur est importante pour un individu plus celui ci sera perturbé face à une pensée négative relative à cette valeur. 

 

Par exemple, un sujet pour lequel la fidélité est une valeur importante sera d’autant plus boulversé d’être exposé à des images malsaines mettant en scène toutes les personnes qu’il croise au quotidien. 

 

Mais dans ma pratique clinique je reçois autant de femmes que d’hommes ayant des images intrusives les mettant en scène soit en train poignarder leur conjoint soit en train d’avoir des rapports sexuels avec des inconnus. 

 

 

Il y a 3 thématiques qu’on retrouve fréquemment dans la phobie d’impulsion : 

 

  • Sexuelle (homosexualité et pédophilie) 

  • Agressive (agression envers autrui et envers soi redoutée)

  • Religieuse (blasphèmes, pensées immorales) 

 

Alors que les sujets souffrant des autres types de TOC sont préoccupés par des dangers extérieurs (peur d’être contaminé, peur que le gaz provoque un incendie etc) les sujets ruminateurs sont préoccupés par la signification que pourraient avoir leurs pensées vis à vis d’eux. Ils redoutent d’être de mauvaises personnes ( infidèles, pédophiles, violentes, immorales etc.) 

D'où vient la phobie d'impulsion ? - Quelle est l'origine de cette peur de perdre le contrôle ? 

Les phobies d'impulsion les plus courantes ? - Les hommes et les femmes sont-ils égaux ? 

Psychothérapie de la phobie d'impulsion - Consulter un psychologue pour guérir de sa phobie d'impulsion

Les thérapies comportementales et cognitives sont très efficaces dans le traitement des troubles obsessionnels et compulsifs. 

Le meilleur moyen de se débarrasser de sa phobie d'impulsion est de ne pas être dans une stratégie d’évitement qui conduirait au syndrome de l’ours de blanc :  Plus on essaie de ne pas penser à quelque chose et plus on va y penser. 

L’idée est donc de s’exposer petit à petit à ces images et à ces pensées aussi douloureuses soient elles. 

Article sur la phobie d'impulsion : cliquez ici

 

Commencer la thérapie :

 

Pour initier le traitement, vous pouvez prendre rendez-vous au 0608847810 du lundi au samedi, de 09h15 à 21h00. Lors du premier rendez-vous, le psychologue vous donnera les informations necessaires à la mise en place de la thérapie et sur son déroulement.  

Venir au cabinet :

  • En métro : Station Châtelet (ligne 4 depuis Paris 2-6-10-14-15-18; ligne 1 depuis  Paris 1-4-8-11-12-16, Vincennes, Neuilly Sur Seine, La Défense, Nanterre; Ligne 7 depuis Paris 4-5-8-9-10-13-19)

  • En RER : Station Châtelet les Halles (RER A depuis Nanterre, Saint-Germain en Laye, Maisons Laffitte, Le Vésinet…)

  • En bus : Station Rivoli - Pont Neuf (ligne 72 et 94 depuis Levallois ; ligne 63-72 depuis Paris 75016 ; ligne 21 depuis Paris 75017)

Phobie d'impulsion Psychologue Paris Centre, Phobie d'impulsion Psychologue Paris, Phobie d'impulsion Psychologue Paris centre, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 1er, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 2è, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 8ème, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 9ème, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 1, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 2, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 3, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 4, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 4è, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 5, Psychologue Phobie d'impulsion Paris 6, Psychologue Phobie d'impulsion Paris 7, Psychologue Phobie d'impulsion Paris 8, Psychologue Phobie d'impulsion Paris 9, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 11, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 12, Phobie d'impulsion Psychologue 75001, Phobie d'impulsion Psychologue 75002, Phobie d'impulsion Psychologue 75003, Phobie d'impulsion Psychologue 75004, Phobie d'impulsion Psychologue 75005, Phobie d'impulsion Psychologue 75006, Phobie d'impulsion Psychologue 75008, Phobie d'impulsion Psychologue 75009, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 10, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 15, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 16, Phobie d'impulsion Psychologue Paris 17, Phobie d'impulsion Psychologue Palais Royal, Phobie d'impulsion Psychologue Tuileries, Phobie d'impulsion Psychologue Louvre, Phobie d'impulsion Psychologue Les Halles, Phobie d'impulsion Psychologue Beaubourg, Phobie d'impulsion Psychologue Grands Boulevards, Phobie d'impulsion Psychologue Bonne Nouvelle, Psychologue Haussmann, Psychologue métro hôtel de ville, Psychologue Rambuteau, Psychologue Marais, Psychologue Saint-Paul, Psychologue Saint-Michel, Psychologue châtelet, Psychologue Temple, Psychologue Cité, Psychologue République, Psychologue Bastille, Psychologue Opéra, Psychologue Bourse, Psychologue vendôme, Psychologue Madeleine, Psychologue Saint-Lazare, Psychologue Havre-Caumartin, Psychologue Pyramides, Psychologue Aubert, Psychologue Georges Pompidou, Psychologue Sorbonne, Psychologue Rivoli, Psychologue Ile de la Cité, Psychologue Arts et Métiers, Psychologue Saint-Sébastien Froissart, Psychologue Filles du Calvaire, Psychologue Pont Marie, Psychologue Etienne Marcel, Psychologue Pont Neuf, Psychologue Sully Morland, Psychologue Notre Dame, Psychologue Maubert-Mutualité, Psychologue Réaumur Sébastopol, Psy Paris, Psy Paris centre, Psy Paris 1er, Psy Paris 2è, Psy Paris 2ème, Psy Paris 8ème, Psy Paris 9ème, Psy Paris 1, Psy Paris 2, Psy Paris 3, Psy Paris 4, Psy Paris 4è, Psy Paris 5, Psy Paris 6, Psy Paris 7, Psy Paris 8, Psy Paris 9, Psy Paris 11, Psy Paris 12, Psy 75001, Psy 75002, Psy 75003, Psy 75004, Psy 75005, Psy 75006, Psy 75008, Psy 75009, Psy Paris 10, Psy Palais Royal, Psy Tuileries, Psy Louvre, Psy Les Halles, Psy Beaubourg, Psy Grands Boulevards, Psy Bonne Nouvelle, Psy Haussmann, Psy métro hôtel de ville, Psy Rambuteau, Psy Marais, Psy Saint-Paul, Psy Saint-Michel, Psy châtelet, Psy Temple, Psy Cité, Psy République, Psy Bastille, Psy Opéra, Psy Bourse, Psy vendôme, Psy Madeleine, Psy Saint-Lazare, Psy Havre-Caumartin, Psy Pyramides, Psy Aubert, Psy Georges Pompidou, Psy Sorbonne, Psy Rivoli, Psy Ile de la Cité, Psy Arts et Métiers, Psy Saint-Sébastien Froissart, Psy Filles du Calvaire, Psy Pont Marie, Psy Etienne Marcel, Psy Pont Neuf, Psy Sully Morland, Psy Notre Dame, Psy Maubert-Mutualité, Psy Réaumur Sébastopol, Psychologue Paris centre