Les bonnes résolutions de début d’année: Comment faire pour que ça marche ?

07.01.2016

 

 

 

Près de la moitié d’entre nous prend de bonnes résolutions en début d’année. Pour autant, la recherche montre que moins de 10% seulement réussissent à les tenir pour plus de quelques mois …

 

On sait tous combien il est facile de prendre de mauvaises habitudes et combien il est difficile de s’en défaire. Les bonnes résolutions concernent généralement nos modes de vie ou des comportements qui se sont inscrits dans notre quotidien et qui, même s’ils ne sont pas si problématiques, peuvent être très difficile à changer.

 

Perdre du poids, faire des économies, boire moins, fumer moins, faire plus de sport… sont bien souvent des résolutions inefficaces…

 

Prendre trop de résolutions ou se fixer des objectifs inatteignables sont les principales raisons pour lesquelles il est difficile de s’y tenir. En outre, nous sommes souvent victimes du syndrome du faux espoir, sorte de biais d’optimisme qui nous amène à surévaluer nos chances de succès dans l’adoption d’un nouveau comportement.

 

Changer son comportement implique de changer sa façon de penser. Voici quelques clés pour tenir ses engagements :

 

Etre réaliste ! Prendre une résolution qui soit réaliste maximise les chances de succès. Si vous êtes un accro au canapé, il est peut être ambitieux de vouloir s’inscrire au prochain marathon de Paris…Mieux vaut commencer par viser la Color Run pour avril prochain ! Une fois votre objectif à long terme définit, fixez-vous des sous-objectifs à plus court terme.  Débutez avec un entrainement adapté : courir 30 minutes par semaine en janvier, 30 minutes deux fois par semaine en février, etc. Cela sera plus encourageant et aura pour conséquence de maintenir votre motivation sur le long terme.

 

Priorisez ! Prendre trop de résolutions simultanément est un facteur d’échec important. Inutile de vouloir changer toutes ses habitudes à la fois. Mieux vaut attendre d’avoir le contrôle sur un des changements pour entreprendre le deuxième objectif.

 

Pensez SMART ! Chaque objectif doit être SMART, c’est à dire : spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporalisé. Aller courir 30 minutes 3 fois par semaine pendant 9 mois est un objectif qui est SMART.

 

Prenez vos résolutions publiquement : cela vous engagera parce que cela générera une sorte de pression sociale. De plus, vous trouverez peut-être quelqu’un qui partagera votre résolution. Se sentir soutenu et motivé mutuellement augmente la probabilité de réussite.

 

Acceptez l’idée que changer n’est pas toujours facile mais peut être lent et conduire à des résultats modérés. Se mettre dans un état d’esprit d’apprentissage facilitera vos réactions face aux difficultés et aux échecs.

 

Dans le pire des cas, il sera toujours possible de reprendre cette même résolution en janvier prochain !

Please reload

Posts les plus lus

Faire sa propre thérapie du bonheur

April 26, 2018

1/7
Please reload

Derniers posts
Please reload

Archives