La gratitude et ses incontestables bienfaits !

15.05.2016

 

Le bonheur est parfois perçu comme un état auquel on pourrait accéder en atteignant un but ou en acquérant quelque chose ( «  je serais tellement heureux si seulement j’avais… » ). Pourtant, la recherche en psychologie suggère que le bonheur est davantage relié à l’expression de la gratitude pour ce que nous avons et pour ce que nous sommes déjà !

 

Qu'est-ce que la gratitude ?

 

La gratitude renvoie souvent au fait de dire « merci » à quelqu’un. Dans une perspective scientifique, il s’agit de quelque chose de plus complexe qui a été décrit comme une émotion, une humeur, une valeur morale, une habitude, une motivation, un trait de personnalité, une stratégie de coping, et même une façon de vivre. 

 

Il suffit de se remémorer un moment au cours duquel on se sentait vraiment reconnaissant pour réaliser combien cet état est associé à des émotions agréables comme la joie ou la sérénité. Cette simple petite expérimentation illustre à quel point la gratitude est un état positif, désirable, que la plupart des individus trouvent agréable. 

 

Selon le scientifique Dr. R. Emmons, la gratitude implique deux étapes.

1. La première étape réside dans la reconnaissance de tout ce qui est bon dans sa vie. Cultiver la gratitude nous amène à dire oui à la vie et à affirmer qu’il y a bien des choses qui font que la vie vaut la peine d’être vécue. La reconnaissance pour ce que nous avons reçu nous gratifie, soit par sa simple présence soit par la reconnaissance des efforts déployés pour l’obtenir. 

 

2. Deuxièmement, éprouver de la gratitude c’est reconnaitre que la (ou les) source(s) de cette bonté réside au moins partiellement à l’extérieur de soi. Il s'agit alors d'éprouver de la reconnaissance envers les autres, qu’il s’agisse de ses amis, de sa famille ou encore de ses voisins.

 

 

Ce que les recherches en psychologie démontrent :

 

  

Dans une recherche menée par McCraty en 1998, 45 adultes ont été amenés à cultiver leur gratitude. Les résultats permettent d'observer  une diminution moyenne du taux de cortisol de 23% après la période d’expérimentation ce qui met en avant une diminution significative du niveau de cette hormone de stress dans le sang. Parallèlement, 80% des participants ont aussi montré une amélioration de la fréquence et de la cohérence cardiaque.

 

En d’autres termes, ces résultats suggèrent clairement que les individus qui adoptent une attitude de gratitude diminuent leur niveau de stress. 

 

Dans une autre étude réalisée par Seligman en 2005, les participants ont été invités à rédiger une lettre de gratitude et à la remettre en personne à quelqu’un qui avait fait preuve de gentillesse ou d'une profonde bienveillance envers eux mais qui n’avait jamais vraiment été remercié pour cela. Les résultats de cette recherche soulignent que les participants qui se sont engagés dans cette expérience (en comparaison au groupe contrôle) rapportent un niveau de bonheur plus elevé pendant un mois après l’expérimentation. 

 

 

L'étude de la littérature sur le sujet confirme que les bienfaits de la gratitude sur la santé sont nombreux : 

 

- Elle rend les individus plus agréables, ouverts et diminue le tendances névrotiques (McCullough 2002)

 

- La gratitude est corrélée négativement à la dépression et positivement à la satisfaction de vivre (Wood, 2008)

 

- La gratitude est corrélée à la volonté de pardonner (DeShea, 2003)

 

- La gratitude favorise la formation de nouvelles relations et renforce celles déjà existantes (Algoe, 2008)

 

 

Cultiver la gratitude dans votre vie 

 

Rédiger un journal de gratitude chaque soir avant de s’endormir est un excellent moyen de cultiver la gratitude dans sa vie.

Listez simplement les choses positives qui vous sont arrivées dans la journée, les choses pour lesquelles vous êtes reconnaissant !

 

Pensez aussi à faire une visite de gratitude chez quelqu’un qui a été particulièrement bienveillant envers vous mais que vous n’avez jamais vraiment remercié…Réfléchissez aux bénéfices que vous avez tiré grâce à cette personne puis écrivez lui une lettre dans laquelle vous exprimez toute votre gratitude à son égard. Enfin, rendez-lui visite afin de la lui lire et constatez dans quelle mesure vous pouvez répliquer les résultats des recherches listées précédemment ! 

 

 

 

 

 

 

 

Sources : Pennock, Mccarty, Emmons, Seligman, McCullough, Wood, DeShea, Algoe

 

 

 

Please reload

Posts les plus lus

Faire sa propre thérapie du bonheur

April 26, 2018

1/7
Please reload

Derniers posts
Please reload

Archives