Rechercher

Crise d’angoisse : déceler les symptômes une heure avant leur apparition

Selon une étude publiée dans la revue Biological Psychiatry, des changements physiologiques commencent à se manifester une heure avant le déclenchement d’une attaque de panique (ou crise d’anxiété). Selon cette recherche, une quinzaine de changements surviennent au niveau de la respiration au moins une heure avant que l’on ne ressente l’apparition réelle de l’attaque de panique qui est perçue subitement au travers de sensations physiques intenses. Cette altération de la respiration est notamment accompagnée d’une accélération du rythme cardiaque. Peu de changements additionnels surviennent au moment ou la crise d'anxiété se fait pleinement ressentir. Cela implique que nous sommes davantage s